Éliminons les barrières architecturales

Créer des environnements accessibles pour les personnes ayant une perte de vision

Aller au contenu

Corps des caractères : AAAA

Modifier le contraste : AA

English

Menu de section

Notions de base sur la perte de vision

Accueil > Notions de base sur la perte de vision

Notions de base sur la perte de vision

Comprendre les besoins des personnes vivant avec une perte de vision

Le Canada fait face à une crise en matière de perte de vision. Le pays compte un demi-million de personnes touchées par une perte de vision importante qui réduit leur qualité de vie, et verra ce chiffre augmenter de beaucoup dans les 25 prochaines années avec le vieillissement de sa population.

Hommes munis d'une canne blanche traversant un passage pour piétons.

La proportion de Canadiens âgés de 65 ans ou plus, qui frôle actuellement 14 %, doublera d’ici 25 ans. L’une des quatre principales maladies oculaires altérant la vision – dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), rétinopathie diabétique, glaucome et cataractes – a déjà été diagnostiquée chez 5,5 millions de Canadiens et leur fait courir un sérieux risque de perte de vision plus tard dans leur vie. La prévalence accrue d’obésité et de diabète signifie aussi que plus de Canadiens pourraient subir une perte de vision dans les années à venir.

Devant cette forte hausse du nombre de Canadiens qui devront composer avec une perte de vision, le besoin d’assurer le plus haut niveau possible d’accessibilité de l’environnement bâti n’a jamais été si grand. Pour que les personnes vivant avec une perte de vision puissent mener une vie autonome et bien remplie en tant que membres à part entière de la société, il faut des installations qui leur permettent de se déplacer en toute sécurité dans leurs quartiers et dans les lieux publics, tels que les centres commerciaux et les édifices communautaires.

Dans cette section :