Aller au contenu English +/- Options d'affichage

Éliminons les barrières architecturales

Menu de section

Exigences générales de design

Principes de base du design

Éléments de design communs - extérieur et intérieur

Éléments de design extérieur

Éléments de design intérieur

Acoustique

Les sons fournissent de l’information utile sur un espace. Ainsi, une personne vivant avec la cécité peut claquer des doigts, tapoter avec une longue canne ou produire un autre bruit pour écouter un son réfléchi, un processus appelé « écholocalisation » (pour en savoir plus sur l’écholocalisation, lisez « How Blind People Use Batlike Sonar » [Comment les personnes aveugles utilisent un sonar semblable à celui des chauves-souris] sur le site Web news.sciencemag.org – en anglais seulement.)

L’écholocalisation peut aider à évaluer la taille d’une pièce et à détecter la présence de corridors ou la proximité d’obstacles structuraux (p. ex., murs et poteaux). À l’intérieur d’un environnement bâti, des sons particuliers peuvent renseigner sur l’emplacement d’éléments particuliers, tels que les ascenseurs. Cependant, l’espace doit être conçu de manière à ce que tous ces sons puissent être entendus.

Des niveaux trop élevés de son réfléchi et de bruit de fond (éblouissement sonore) dans un environnement auront pour effet de masquer les sons. L’éblouissement sonore interfère avec le processus de localisation d’un repère auditif et est une source de confusion et de fatigue pour une personne qui écoute. Des foules, un bruit de construction ou d’entretien, un avion à réaction traversant le ciel ou une musique de fond dans les entrées et les ascenseurs peuvent étouffer de précieuses informations auditives. Les lieux aménagés sous forme de grandes salles à plafond haut et ouvert, comme le veulent les tendances récentes en matière de design de restaurants, entraînent un bruit excessif qui rend les déplacements et l’orientation extrêmement difficiles pour une personne vivant avec la cécité. Idéalement, ce type d’aménagement doit être évité afin que tous les clients et hôtes aient la meilleure expérience possible. Sinon, des dispositifs de masquage sonore tels que des générateurs de bruit blanc doivent être envisagés.

Un objet solide placé entre une source de son et une personne qui écoute peut créer une ombre sonore. Les ombres sonores peuvent fournir des renseignements utiles, mais risquent aussi de désorienter une personne qui se déplace en se fiant à des repères auditifs précis. Par exemple, un étalage temporaire, un échafaudage utilisé pour des travaux d’entretien et de réparation ou des objets décoratifs installés après la construction d’un immeuble peuvent déformer ou bloquer des sons essentiels.

Bien qu’un architecte ne puisse éliminer chaque situation d’éblouissement sonore ou de formation d’ombres sonores, plusieurs étapes doivent être prises en compte dans la planification du design acoustique d’un espace.

Les sons réfléchis qui permettent à une personne d’utiliser l’écholocalisation sont souvent une bonne source de repères auditifs. Avant de construire ou de rénover un espace, il faut examiner comment la structure et la texture des voies de circulation planifiées pourraient interagir avec les sons créés par les utilisateurs (p. ex., tapotement avec une canne).