Éliminons les barrières architecturales

Créer des environnements accessibles pour les personnes ayant une perte de vision

Aller au contenu

Corps des caractères : AAAA

Modifier le contraste : AA

English

Menu de section

Exigences générales de design

Principes de base du design

Éléments de design communs - extérieur et intérieur

Éléments de design extérieur

Éléments de design intérieur

Trottoirs et pistes cyclables

Il est possible d’intégrer de nombreux renseignements utiles à l’infrastructure d’un trottoir. Des indices facilitant le repérage du chemin d’accès pour les piétons peuvent s’incorporer à la surface, notamment des changements de direction, des nœuds désignant des zones de prise de décision, les entrées principales d’installations et d’édifices, les limites de trottoirs ou de routes, etc.

L’information peut être communiquée par des changements de texture ou de couleur dans l’infrastructure du trottoir. Dans certains cas, l’information comme les noms de rue est intégrée aux trottoirs à l’approche des intersections. Des nœuds peuvent indiquer aux piétons qu’il y a plusieurs voies de déplacement dans la zone.

Autant que possible, les pistes cyclables doivent être situées sur la route afin d’inciter les cyclistes à ne pas utiliser les trottoirs. Elles auront plus de chances d’être empruntées si elles consistent en bandes plus larges réservées aux vélos et bien délimitées. Les pistes cyclables protégées (c.-à-d., séparées de la circulation routière par des poteaux, des terre-pleins ou une zone tampon bien définie) sont non seulement plus susceptibles d’être utilisées, mais sont aussi plus visibles pour les piétons.

Pour de plus amples renseignements, consultez la section Sentiers polyvalents.