Éliminons les barrières architecturales

Créer des environnements accessibles pour les personnes ayant une perte de vision

Aller au contenu

Corps des caractères : AAAA

Modifier le contraste : AA

English

Menu de section

Exigences générales de design

Principes de base du design

Éléments de design communs - extérieur et intérieur

Éléments de design extérieur

Éléments de design intérieur

Entrées et vestibules

Pour s’orienter dans un espace, les personnes vivant avec une perte de vision se servent de leurs autres sens, en plus de toute la vision utilisable qu’elles pourraient avoir. Les éléments acoustiques, olfactifs (c.-à-d., liés au sens de l’odorat) et tactiles dans l’entrée d’un édifice transmettent tous de l’information importante sur l’organisation de l’espace et peuvent faciliter le repérage du chemin d’accès. Il est plus simple de s’y retrouver dans un espace dégagé, organisé de façon logique.

En raison de l’éclairage, les vestibules peuvent être particulièrement problématiques pour les personnes vivant avec une perte de vision. La transition entre les niveaux d’éclairement à l’extérieur et à l’intérieur doit être étudiée avec soin. Le passage de la lumière extérieure naturelle à l’éclairage intérieur doit se faire en douceur, graduellement. Les variations des niveaux d’éclairement extérieur du matin au soir doivent aussi être prises en compte. Pour de plus amples renseignements, consultez la section Éclairage.

Il existe de nombreuses façons de faciliter le repérage du chemin d’accès dans les édifices publics. Il doit y avoir dans l’entrée principale des systèmes d’information et de communication, de même que des systèmes de guidage tactile qui permettent aux personnes vivant avec une perte de vision de trouver les éléments de commodité tels que les bureaux d’accueil, les tableaux répertoires de l’édifice et les cartes tactiles. Pour de plus amples renseignements, consultez la section Systèmes d’information et de communication.